Découvrir les

Open Badges

Un brin d'histoire

open badge

2019 ...

Les Open Badges ont désormais un écho dans les plus hautes sphères et ont intégré différents dispositifs comme le PIC (Plan Investissement Compétences), le PIA (Plan Investissement Avenir) ou encore les projets Erasmus+.

De nombreuses initiatives Open Badges ont vu le jour avec notamment la naissance de plusieurs nouveaux collectifs de territoires : le Réseau B.O.A.T, Badgeons le Centre Val-de-Loire, Badgeons Les Pays de la Loire ou encore le collectif BRAVO-BFC.

Le petit lexique de l'Open Badge

  • Bénéficiaire : la personne à qui est délivré le badge
  • Cuire un badge : On utilise ce terme lorsque l’on parle de l’émission d’un badge, moment où les données qu’il contient vont être “cuites” dans le badge tel les ingrédients d’un gâteau.
  • Date d’émission : jour où le badge a été délivré
  • Demande de badge : formulaire à partir duquel une personne peut demander un badge
  • Ecosystème : environnement autour du badge (acteurs, bénéficiaires, etc.)
  • Emission d’un badge : action de délivrer, d’attribuer un badge à un.e bénéficiaire.
  • Emetteur : la personne, l’organisation ou la communauté qui délivre le badge
  • Endosser : action de valider, de reconnaître la valeur d’un badge, d’une organisation, ou encore d’approuver ce qui est reconnu au bénéficiaire.
  • ePIC : conférence annuelle organisée par l’association Reconnaître autour de la Reconnaissance Ouverte et des Open Badges
  • Open Badge : Badge Numérique Ouvert
  • Parcours Open Badge : parcours de formation ou autre type de parcours basé sur les Open Badges
  • Passeport ou sac à badges : espace numérique où l’on peut recevoir, gérer et partager ses Open Badges
  • Période de validité : durée pour laquelle le badge est considéré comme valable
  • Reconnaissance ouverte : concept où chacun peut reconnaître et être reconnu pour ses compétences, son savoir-être, etc.

Qu'y a t-il dans un Open Badge ?

Un Open Badge se présente sous la forme d’une image numérique dans laquelle sont enregistrées des informations, qu’on appelle des métadonnées. Le badge étant utilisé pour reconnaître quelque chose, les informations contenues dans le badge seront donc en rapport avec ce qui est reconnu :

  • Qui a délivré le badge ?
  • Qui est la personne bénéficiaire de badge ?
  • Que reconnaît-il et sur quels critères a t-il été délivré ?
  • Des preuves sont-elles attachées au badge ?
  • Quand a t-il été délivré ?

Cliquez sur le badge !

Un Open Badge pour faire quoi ?

Un outil numérique au service de la reconnaissance

Un Open Badge est utilisé pour reconnaître, valoriser et rendre visible une compétence, un savoir-faire, un savoir-être, un engagement, un rôle, une contribution, une participation, une réalisation, un projet ou tout simplement un intérêt.

Et surtout pour quoi faire ?

Valoriser et rendre visibles les expériences et apprentissages non formels et informels

Rendre visible les apprentissages informels avec les Open Badges

Le besoin d’être reconnu, pour ses compétences, son travail, son savoir-être ou encore ses réalisations, a toujours été le moteur d’un engagement fort. Mais, au-delà de la réponse à un besoin, la pratique de la reconnaissance est un outil très puissant pour mobiliser les personnes, pour renforcer l’estime de soi et, ainsi,  et développer la confiance en soi et de surcroît stimuler l’engagement.

Les Open Badges, en tant qu’outils au service de la reconnaissance, peuvent ainsi servir à valoriser et rendre visible tout ce qui relève de l’expérience humaine et que nous apprenons tout au long de notre vie : de la capacité à souder des circuits imprimés à celle de résoudre un conflit entre collaborateurs, de la capacité de changer un pneu de vélo à celle de changer la pièce d’un moteur de voiture, des connaissances de bases en jardinage à la capacité à fédérer une communauté autour d’un projet de ferme écocitoyenne, etc.

Ouvrir la reconnaissance et connecter les individus, communautés et organisations

Les Open Badges rendent désormais possible une reconnaissance multidirectionnelle, où ce ne sont plus seulement les institutions ou les organisations qui détiennent le monopole de la reconnaissance, mais où chacun, individus, communautés, organisations et institutions peuvent reconnaître et être reconnus.

En rendant visibles toutes ces reconnaissances, les Open Badges favorisent le rapprochement entre les individus, entre les individus et les communautés, entres les communautés elles-mêmes, etc.

(Partie 2/3 du code pour obtenir le badge “Curiosity” : vxp2)

Qui peut délivrer des badges ?

Si l’on est amené à penser, de prime abord, que seules des organisations ou des institutions (le monde formel en quelque sorte) sont en mesure de créer et délivrer des Open Badges, il n’en est rien en réalité. Toute le monde peut créer et délivrer des badges, parce que tout le monde est en mesure de reconnaître et a le droit d’être reconnu !

On peut, dès lors, imaginer la création de badges dans différents contextes :

Le bénéficiaire crée son propre badge : le bénéficiaire estime qu’il possède une certaine compétence, savoir ou autre et il va construire son badge en renseignant toutes les informations nécessaires (dont les preuves). 

L’organisation crée le badge : la création et l’émission de badges peut naître d’une volonté de valoriser les expériences des usagers, membres et personnels, et plus précisément ce qui en résulte sur le plan des compétences et des savoirs.

Le badge est co-créé : cela peut-être dans le cadre d’une collaboration entre différents acteurs, par exemple, une organisation et un apprenant, une communauté de pratique, un collectif de territoire, un réseau d’associations, etc.

Quelle est la valeur d'un badge ?

” Si n’importe qui peut délivrer un badge, alors quelle est la valeur du badge ? “. Une question qui peut paraître légitime mais qui replace en réalité la réflexion dans un schéma de pensée où la valeur d’un badge viendrait de la seule notoriété de l’organisation ou de l’institution qui le délivre. Mais, il faut essayer de penser autrement, car les Open Badges sont bien plus que ça !

Ne pensez pas badge, pensez “écosystème” de badge !

Un badge isolé n’a que peu d’intérêt en soi. Sa valeur réelle réside dans le fait qu’il a une signification dans un environnement donné, un réseau, une communauté de pratique. Il a donc une valeur en contexte !

Lorsqu’il est sorti de ce contexte, donc de l’environnement dans lequel il bénéficiait d’une “reconnaissance native”, sa valeur peut être remise en cause. Pour remédier à cela, différentes possibilités s’offrent au bénéficiaire du badge ou aux organisations ou communautés qui les délivrent :

  • nourrir le badge au gré des nouvelles expériences ;
  • obtenir des endossements.

Nourrir son badge de nouvelles preuves

Comme c’est techniquement possible (voir la section Spécifications techniques du standard Open Badge), il est intéressant d’associer au badge des preuves ou des traces, qui peuvent venir attester ou renforcer ce qu’il reconnaît. Celles-ci peuvent être de toute nature, à partir du moment où elles font sens et qu’elles peuvent être liées numériquement au badge.

Si ces preuves peuvent être “cuite” dans le badge au moment où il est délivré à la personne bénéficiaire, la plateforme communautaire Open Badge Passport permet de nourrir son badge après son émission (voir les Tutoriels), c’est-à-dire ajouter des preuves supplémentaires et ultérieures.

L’endossement : un  moyen d’accroître la valeur d’un badge

Pour bien comprendre comment l’endossement peut venir renforcer la valeur d’un badge, il faut déjà appréhender la signification de ce terme. Endosser, c’est approuver, valider.

Ainsi, en endossant un badge, j’approuve ce qu’il reconnait. En endossant une organisation ou une communauté, je reconnais sa valeur. Enfin, en endossant un ou une bénéficiaire d’un badge, j’approuve, je confirme ce qui lui est reconnu par le badge. Plus ils seront nombreux et de “qualité”, plus le badge aura de valeur. En savoir + sur l’endossement

Des Open Badges au sein de l'entreprise ?

La mise en oeuvre d’un dispositif de reconnaissance basé sur les Open Badges – au sein d’une entreprise, d’un réseau d’entreprises ou encore d’un groupement d’employeurs –  peut apporter une plus-value indiscutable à l’ensemble des acteurs de ce dispositif.

Pour l’entreprise, les Open Badges pourraient ainsi permettre :

  • de mieux connaître ses collaborateurs, en identifiant leurs savoir-faire, savoir-être et compétences, leurs centres d’intérêt ;
  • de cartographier ces éléments pour rendre visibles les forces et faiblesses de l’entreprise, de faire émerger les besoins en compétences ou en formation (GPEC) ;
  • de maintenir l’employabilité des salariés dans leurs fonctions ;
  • de valoriser l’image du service RH et la marque entreprise ;
  • de développer la culture d’entreprise ;
  • de  fidéliser ses collaborateurs.
L’un des exemples de réussite les plus frappants en matière de dispositif Open Badges au sein de l’entreprise est sans aucun doute celui d’IBM ! Ce sont plus de 2 000 badges différents associés en partie à de très nombreuses offres de formation, et enfin, plus d’un million de badges délivrés à ce jour (2020).

Quelques propriétés des Open Badges

L’infrastructure des Open Badges garantit l’intégralité des informations contenues grâce à un système de vérification. Les Open Badges sont à la fois infalsifiables, vérifiables et anonymisés (par défaut, l’identité est cachée), garantissant ainsi la protection de l’identité de leurs bénéficiaires.

Il est possible de collecter des badges depuis différentes sources, en ligne ou hors ligne et de les stocker dans un espace personnel (BackPack, Open Badge Passport, etc.).

Là où le CV traditionnel présente une valeur uniquement déclarative, l’Open Badge permet à son bénéficiaire d’apporter la preuve de ce qui a été reconnu ou réalisé.

Si l’on utilise les Open Badges pour attester et valoriser des participations, des contributions, des rôles (animateur, conférencier, chef d’équipe, etc.), ils deviennent alors un moyen d’archiver ses expériences.

A travers les Open Badges, je peux rendre visible les personnes que je reconnais et qui me reconnaissent, les organisations ou communautés que je reconnais et qui me reconnaissent. On peut ainsi visualiser la chaîne de confiance d’une personne ou d’une organisation à travers les endossements qui ont été obtenus. On peut imaginer visualiser des réseaux de confiance entre personnes, communautés et organisations.

L’Open Badges permet de cartographier les savoir-être, savoir-faire et compétences des acteurs d’une organisation. Il offre ainsi aisément la possibilité d’en identifier les forces et les faiblesses, comme de faire émerger les besoins en compétences ou en formation.

L’Open Badges est une occasion pour partager ses centres d’intérêts (participations à ces manifestations, ateliers, conférences, etc.), montrer ses engagements (bénévolat, soutien d’une cause).

il est possible de suivre un badge pour découvrir les personnes qui l’ont obtenu et ainsi les contacter, échanger. Un Open Badge donne ainsi de la visibilité à ses bénéficiaires.

Les Open Badges permettent de valoriser des projets collectifs et leurs acteurs en rendant visibles les savoirs et savoir-être mobilisés autour de l’organisation d’un évènement.

L’Open Badge permet de communiquer autour d’un projet, d’un évènement grâce au partage de ses bénéficiaires. Il va également véhiculer l’image, les valeurs de l’organisation qui le délivre.

Là où le diplôme n’est délivré qu’une seule fois, un Open Badge va pouvoir vivre en étant “endossé” plusieurs fois, être intégré dans différents contextes, constituer une porte d’accès à de nouvelles communautés de pratiques. Un Open Badge peut également être enrichi de nouvelles preuves tout au long de son existence.

L’Open Badge permet d’intégrer un groupe de personnes dans sa conception , sa création, son émission. Les méta-badges, aussi appelés badges-clés, permettent également de concevoir des parcours de formation ou des parcours autour d’une thématique.

Spécifications techniques Open Badge

Bien que Open Badges soit devenu quelque peu un mouvement informel, à sa base il y a une spécification technique. C’est un «standard» dans le sens où ceux qui fournissent des plates-formes et des solutions basées sur celui-ci, le font de manière interopérable. Tout comme les standards Web signifient que vous pouvez utiliser n’importe quel navigateur pour accéder à votre site Web préféré, la spécification Open Badges garantit que tout «fonctionne correctement».

La spécification Open Badges est maintenant gérée par IMS Global Learning Consortium , qui a repris le rôle de la Badge Alliance au début de 2017.

Pour en savoir davantage sur les spécifications techniques, visitez le site d’IMS Global ou consultez la traduction française d’un article de Doug Belshaw, proposée par Philippe Petitqueux.

Testez mes connaissances et ma compréhension des Open Badges pour embarquer à bord de Discovery.

Open Badge Discovery
css.php