Module OB 102

Marie-Cécile, 45 ans, entre en processus de validation des acquis

Marie-Cécile s’occupe de personnes âgées dépendantes à domicile depuis 20 ans. Elle travaille pour des employeurs privés, “associatifs ou particuliers”. Elle n’est pas diplômée dans son secteur d’activité.

Quels sont ses objectifs ? 

Pour sécuriser sa situation financière et professionnelle elle veut suivre une VAE pour obtenir un diplôme lui permettant d’exercer en maison de retraite, mais aussi de conforter sa situation professionnelle chez ses employeurs actuels.

Que fait Marie-Cécile ?

Elle rentre en contact avec une conseillère VAE pour l’aider à identifier quelles activités et compétences elle doit mettre en avant pour obtenir la certification qu’elle vise. Marie-Cécile comprend qu’elle doit documenter son expérience et que ce travail sera difficile. 

Elle demande donc l’aide d’un accompagnateur pour l’aider dans sa démarche. Celui-ci lui présente l’intérêt des Open badges pour rendre visible l’ensemble de son expérience et permettre d’identifier les compétences en lien avec le diplôme visé.

Marie-Cécile va donc créer  ses badges avec son accompagnateur et documenter ses pratiques. Grâce à une application mobile, elle ajoute facilement des photos de ses gestes professionnels et ajoute du texte pour décrire ses procédures. Marie-Cécile crée son premier badge “Mesurer les paramètres de santé”. 

  • Installer et mobiliser la personne
  • Dispenser des soins liés à l’alimentation
  • Dispenser des soins liés à l’élimination
  • Dispenser des soins liés au sommeil

Les Open badges lui permettent aussi, grâce aux endossements de ses différents employeurs, d’attester de compétences sociales qu’elle a développées. 

Et après ?

Une  toute nouvelle plateforme nommé REVA qui fait partie d’un nouveau service public de la REconnaissance et de la VAlidation, vient de voir le jour. Elle permet de faciliter l’endossement des employeurs et de demander un soutien d’aides à domicile qualifiées volontaires pour l’aider à réfléchir sur elle-même et lui apporter des critiques constructives. 

De plus, sa démarche REVA est visible des employeurs inscrits sur la plateforme. Ceux-ci peuvent déjà identifier Marie-Cécile comme future employée, avant même l’obtention de son diplôme.

Les Open badges ont permis de faciliter le travail de validation du jury qui s’est tenu en ligne.

Marie-Cécile est la première personne à obtenir une validation de ses acquis grâce au nouveau dispositif REVA. Elle a été récemment embauchée dans un EHPAD.

—————-